• Cistercien(ne)

     

    Roseaux près du lac de Dionay sur le plateau des Chambarans

     

    Le nom vient de celui de « Cîteaux », créé lui-même à partir de « cistels » ou roseaux, végétation caractéristique du lieu d’implantation du premier monastère.
    Être cistercien(ne) c’est se reconnaître de la Tradition spirituelle qui s’est développée depuis la fondation de l’abbaye de Cîteaux au XIIème siècle. Aujourd’hui la famille cistercienne comprend des moines et des moniales vivant dans des monastères ainsi que des personnes laïques insérées dans la société et se rattachant à l’une ou l’autre communauté (voir nos liens utiles).

     

    Retour à l’index Page précédente Page suivante