• Règle monastique

     

    Règle de St Benoît (Gravure du 18ème siècle)

    Règle de St Benoît (Gravure du 18ème siècle)

     

    Le mot « règle » est emprunté au vocabulaire de la maçonnerie… un instrument qui est nécessaire pour que le mur monte droit ! La règle est le livre de vie du moine qui lui permet de « marcher droit » vers Dieu.
    La règle fait entrer dans une tradition, elle nous communique une expérience. Elle enseigne une manière de vivre l’évangile en en privilégiant certains accents. Elle devient ce qui façonne la manière d’être du moine.
    La Règle de St Benoît s’adresse au désir du moine : « Toi, qui que tu sois… » (Prologue). Son orientation fondamentale est de conduire le moine à la « vie-avec-Dieu-pour-toujours », à la suite du Christ. Les moyens pour y arriver sont au nombre de quatre : l’obéissance, la vie à l’intérieur d’un monastère, en communauté, jusqu’à la mort. La Règle de St Benoît est tout entière empreinte d’une grande sagesse humaine. Les faiblesses humaines sont prises en compte et l’abbé est présenté comme un « sage médecin » (Ch. 27, 2).

     

    Retour à l’index Page précédente Page suivante